Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Hyundai Tuscon Plug-in Hybrid - le roi des flottes

Aujourd'hui, quiconque prétend exister au sein des SUV de taille moyenne - en particulier sur le marché des flottes - doit proposer un hybride rechargeable. Devinez quel dérivé de son nouveau Tucson Hyundai vient de présenter en avant-première ...

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Non pas que ce soit une première. Hyundai et hybridation sont invariablement prononcés dans la même phrase ces jours-ci. Le Tucson en est le meilleur exemple : des hybrides légers et leur système de 48 V au Tucson hybride ordinaire, désormais décrit comme auto-rechargeable, en passant par ce Plug-in. La plus grande différence entre les deux derniers, d'ailleurs, réside dans la taille des moteurs électriques et la puissance de leurs batteries lithium-ion.

Le Hyundai Tucson Plug-in Hybrid peut se reposer sur un moteur électrique de type synchrone monté entre le 1.6 T-GDi et sa boîte automatique à six vitesses, produisant 91 ch et 304 Nm. L'essence turbo produit toujours 180 ch et 265 Nm, ce qui donne une puissance système de 265 ch et un couple maximal combiné de 350 Nm. Vous ne le choisirez donc pas pour les performances, car cela ne représente qu'un surplus de 35 ch sur l'Hybride. Le couple reste d'ailleurs identique.

De plus, avec un poids d'entrée plus élevé de 1818 kg (1634 kg pour l'Hybrid 4WD) - dû au surplus de batteries - les 8,6 s du Tucson Plug-in Hybrid pour le 0 à 100 km/h sont même trois dixièmes plus lentes. La différence entre les deux hybrides se fait donc purement au niveau de la consommation, une moyenne qui pour le Tucson Plug-in Hybrid a été fixée à 1,4 l/100 km selon les mesures WLTP, avec des émissions de CO2 de 31 g/km. Cela est dû au plus grand pack de batteries de 13,8 kWh, qui, toujours selon la norme WLTP, devrait permettre à cette voiture hybride rechargeable de parcourir les 62 km sur la seule énergie électrique.

Conduite

Comme nous en avons l'habitude maintenant, il s'agit d'une estimation très optimiste qui ne peut être atteinte que dans les circonstances les plus favorables. Lors de notre essai avec le Hyundai Tucson Plug-in HYbrid - dans des conditions plutôt chaudes, l'ordinateur de bord a indiqué une autonomie de 55 km. Une distance que nous aurions effectivement atteinte et peut-être même légèrement améliorée (après le tour d'essai de 24 km, il restait encore 34 km d'autonomie électrique).

Il convient toutefois de noter que nous n'avons jamais roulé à plus de 90 km/h et que nous avons fait très attention à l'énergie disponible. Parce que nous voulions aller le plus loin possible à l'électricité, mais aussi parce que le Hyundai Tucson Plug-in Hybrid se prête extrêmement bien à un style de conduite un peu plus tranquille. Pour une cadence sportive, son obésité est trop problématique. Non pas que ce Tucson ne soit pas en mesure de supporter un rythme soutenu - grâce au système à quatre roues motrices de série, le Plug-in Hybrid reste toujours bien en ligne - mais cela demande un certain effort mécanique (les amortisseurs et les ressorts doivent travailler dur pour maintenir la voiture suffisamment droite), ce qui se ressent clairement au volant.

Ce n'est pas un problème, car cela ne correspond pas vraiment à ce concept. Cette remarque vaut donc principalement pour que ceux qui s'attendent à une certaine fluidité sachent qu'il faut commander les amortisseurs adaptatifs du Pack Sensation (1750 € et uniquement disponible sur la version Shine). Dans la version Sport, les amortisseurs actifs annulent en grande partie le mécontentement. La fonction HEV est un ajout plus important. Une application standard qui se cache sous le bouton à droite du commutateur de programme de conduite. En trois étapes, la gestion électronique ajuste la priorité électrique : complète (EV), principale (Auto), ou lorsque le 1,6 litre le juge nécessaire (HEV).

Dans ce dernier mode, le logiciel raisonne exactement de la même manière que dans l'Hybride ordinaire. La seule différence est que la Hyundai Tuscon Plug-in Hybrid dispose d'un support électrique beaucoup plus important. Sur les longs trajets, cela pourrait être mis à profit, avec une réduction significative de la consommation de carburant. De plus, le réglage supplémentaire permet de contrecarrer soudainement le plus grand défaut du concept hybride rechargeable en lui-même. À savoir que l'assistance électrique devient un véritable fardeau une fois l'énergie consommée. Ce n'est pas le cas de cette Hyundai, où le mode HEV supplémentaire permet de répartir la puissance de la batterie jusqu'à la ligne d'arrivée et même bien au-delà.

Verdict

Le nouveau Tucson rencontre un succès hors du commun, une flamme que ce Plug-in Hybrid ne fera qu'attiser davantage. Principalement parce que Hyundai peut l'utiliser pour s'imposer dans le monde des flottes, un environnement dans lequel les Coréens n'ont pas vraiment pris pied jusqu'à présent. Avec le Hyundai Tucson Plug-in Hybrid, cependant, leur chance semble avoir tourné. En effet, l'apparence soignée, le caractère pratique et l'équipement (de base) riche sont désormais également associés à une conduite économe en carburant et en taxes.

 

  • Mode HEV
  • Avantage fiscal
  • Autonomie électrique considérable
  • Pas le plus dynamique
  • Prix élevé
  • Image sur le marché des flottes

Dans cet article : Hyundai, Hyundai Tucson

Journaliste AutoGids/AutoWereld

NEWSLETTER