Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Offre Black Friday : -20% sur votre abonnement annuel !

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Essais courts / Citroën C3 : moustachue à l’esprit pop

La Citroën C3 a été restylée. Elle affiche un nouveau visage sur lequel on peut deviner une moustache dessinée par le nouveau jonc sur la calandre. Une citadine que chacun a la possibilité de décorer à sa guise.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Le nez de la Citroën C3 affiche le « V-Shape » avec une arête descendante chatouillant les nouveaux phares LED. Les équipes de la marque aux chevrons ont aussi repensé les protections latérales « Airbump ». Ce qui change également, c’est la possibilité d’opter pour des sièges avant Advanced Comfort avec accoudoir pour le conducteur et pour une aide au parking à l’avant. De plus, il est possible de personnaliser à outrance sa petite berline (97 combinaisons !). Par contre, ne comptez pas (encore) trouver de moteur hybride sous le capot de la Citroën C3 restylée. Mais il reste bien un Diesel HDi dans le catalogue.  

Comportement

Emmené par le 1.2 l Puretech essence de 110 ch, on retrouve le son caractéristique du 3 cylindres. Ce ronronnement omniprésent envahit l’habitacle lors de fortes accélérations avant de s’estomper en vitesse de croisière, à 2500 tr/min. Le même 1.2 l Puretech jumelé avec la boîte automatique EAT6 ne donne pas le même sentiment. PSA devrait songer à sérieusement revoir cette transmission. Elle manque de vivacité avec un temps de latence flagrant. Elle offre en plus quelques petites secousses désagréables au passage lorsque le Start&Stop s’active. La C3 est toutefois digne du blason Citroën par le soin apporté aux trains roulants et à la suspension. Elle peut gommer de nombreuses imperfections. Les occupants n’auront à se plaindre de mouvements de caisse intempestifs que dans les grands ronds-points et sur certains parcours sinueux à cause d’une prise de roulis.

Verdict

Le facelift de la 3e génération C3, succès commercial par ailleurs avec 850.000 exemplaires vendus en 4 ans, apporte un petit changement esthétique à l’avant et une garde-robe de personnalisations renforcée. La voiture respire la joie de vivre et peut toujours s’afficher en multicolore. Cependant, pas de réels apports technologiques ni de révolution sous le capot. Citroën a préféré jouer la prudence avec un tout petit brin d’audace : garder un Diesel au catalogue de sa berline de segment B.

  • Look toujours jovial
  • Réglages des amortisseurs
  • Possibilités d’équipements
  • Vibrations et prise de roulis
  • Pas de vrai changement sous le capot
  • Tentations des personnalisations (hausse de prix)

Dans cet article : Citroën, Citroën C3

Les concurrentes