Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

C'est parti!

Bien vendre sa voiture

Vendre sa voiture soi-même et en tirer le meilleur prix ? Placer une petite annonce !

Rédigé par David Leclercq le 28.11.2018

Vendre sa voiture soi-même et en tirer le meilleur prix ? Placer une petite annonce ! #1

Vendre sa voiture soi-même à un particulier présente de nombreux avantages dont celui d’obtenir le meilleur prix. Cela dit, comment fixer ce prix et comment procéder à la mise en vente ? Quelles sont les démarches administratives nécessaires et les documents à fournir ? Voici nos conseils.

Comment déterminer le prix de vente ?

Pour fixer le prix de votre voiture, il est largement conseillé de suivre la cote de l’occasion du Moniteur Automobile : chaque modèle et version de moteur y est répertoriée. Il est donc aisé de déterminer un prix. Attention toutefois aux niveaux de finition qui ne sont pas détaillés. Il s’agit d’une cote générique laquelle pourra légèrement varier en fonction de l’état de la voiture, de son faible kilométrage et de ses accessoires embarqués. Pour y voir plus clair, il est aussi conseillé de se rendre sur nos petites annonces rendant compte de véhicules similaires. De la sorte, on pourra conforter son estimation.

Rédiger une petite annonce

Les annonces pour voitures d’occasion prolifèrent sur le net. Choisissez d’abord un site sérieux qui a pignon sur rue comme celui du Moniteur Automobile ou d’AutoScout24, grand spécialiste de la revente en ligne. Il s’agit d’un procédé efficace et qui plus est gratuit au contraire des annonces qui pourraient être passées dans la presse écrite. Si vous désirez occuper une place préférentielle sur la page de recherche, il vous faudra malgré tout payer, mais les tarifs restent raisonnables.

Pour que l’acheteur puisse s’intéresser à votre annonce, il faut que celle-ci soit la plus précise possible (marque, modèle, motorisation, puissance, année, options, interventions valorisantes...). Prenez également des photos de votre voiture et postez les. Au plus il y en a, au mieux c’est. Ne négligez aucun détail, habitacle, compteur kilométrique, jantes/pneus s’ils sont en bon état…

Quels documents sont nécessaires ?

Etant donné que vous devez vous occuper de tout à ce stade, il est utile de rappeler les documents qui doivent obligatoirement accompagner le véhicule que vous cèderez. L’acheteur devra donc lors de la cession obtenir :

  • Le certificat d’immatriculation
  • Le certificat de conformité
  • Le document CAR PASS (qui retrace l’historique de la voiture)
  • Le certificat du contrôle technique
  • Le formulaire rose de demande d’immatriculation avec attestation du contrôle technique (valable 2 mois)
  • Le carnet d’entretien (facultatif)

Comment prendre rendez-vous avec l’acheteur ?

En Belgique, le prix des voitures d’occasion se négocie. Les prix indiqués dans les petites annonces sont donc souvent supérieurs au prix réel de vente. Préparez-vous à cette négociation en vous réservant une marge sur le prix demandé.

Dans la négociation, faites valoir les points forts de votre véhicule par rapport à la concurrence du marché. Les points qui comptent sont : un bel état général (carrosserie, intérieur), un faible kilométrage, un historique d’entretien complet et des options intéressantes (climatisation, cuir, navigation, connectivité).

Comment sécuriser le paiement ?

Évitez de vous faire payer en espèces, afin de vous prémunir contre les faux billets. De toute façon, un paiement en espèce de plus de 3000 € est aujourd’hui interdit par la loi.

La meilleure solution est de demander à l’acheteur de vous fournir un chèque certifié par sa banque. Ce chèque vous sera fourni lors de la livraison du véhicule.

Vous pouvez aussi demander à recevoir l’argent sur votre compte bancaire avant la livraison du véhicule. Et pour éviter les mauvaises surprises, demandez la carte d’identité de l’acheteur et prenez note de ses coordonnées que vous inscrirez sur le contrat de vente.

Voici un exemple de contrat type de vente d’une voiture d’occasion.

Quelle garantie à donner ?

Dans la plupart des cas, la garantie d’usine (et ses éventuelles extensions payantes) est cessible en cas de changement de propriétaire et donc de revente du véhicule.

En tant que vendeur particulier, vous ne devez pas offrir de « garantie occasion » à l’acheteur. Seul un vendeur professionnel doit offrir cette « garantie occasion » de minimum 1 an.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.