Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Offre Black Friday : -20% sur votre abonnement annuel !

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Essai détaillé / Peugeot e-2008 : Un pas trop loin?

Comme l’avait fait avant lui le 3008, avec le succès que l’on sait, le 2008 s’est complètement «SUVisé», mais surtout, il devient le premier SUV électrique de Peugeot. Une vraie bonne nouvelle?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Produit dans l’usine espagnole de Vigo (pour le marché européen), l’e-2008 se distingue à peine de ses frères thermiques. À l’extérieur, on notera un lion dont les reflets alternent entre le vert et le bleu selon la lumière, une grille de calandre horizontale de teinte identique à celle de la carrosserie, un monogramme «e» spécifique et… c’est tout! À l’intérieur, seuls les sièges en alcantara «Gris Greval» (joli mais très salissant) et l’affichage numérique font la différence. Étudié à l’origine pour recevoir une mécanique 100 % électrique, l’e-2008 propose une habitabilité et un volume de chargement identiques au 2008 classique, de même que ses trains roulants ont fait l’objet d’une mise au point particulière lui garantissant un comportement et un confort inchangés. Voyons cela.

BIENVENUE À BORD

Habitabilité                         14,00

Position de conduite          17,00

Volume du coffre                14,00

Rangements                       14,00

Finition/qualité perçue        15,00

Moyenne/20                    14,80

LA TECHNO

Ergonomie générale           14,00

Qualité du GPS                   14,00

Degré de connectivité         14,00

Sécurité de série                 15,00

Qualité de la climatisation   14,00

Moyenne/20                    14,20

EN ROUTE

Confort des sièges              17,00

Confort de la suspension    13,00

Comportement routier         15,00

Insonorisation                      17,00

Agrément moteur/boîte        16,00

Moyenne/20                     15,60

LES FINANCES

Prix de prix de base             12,00

Prix/équipement                   12,00

Consommation mesurée      16,00

Régime fiscal/taxation          18,00

Garanties & extensions        14,00

Moyenne/20                      14,40

Moyenne générale: 14,75

 

Conclusion

Plus qu’un pari osé, utiliser le même groupe propulseur et la même batterie que ceux d’une 208 est surtout une décision économique… qui ne nous a pas complètement convaincu. Car si une plus petite voiture peut se contenter d’une autonomie de moins de 300 km, pour un SUV (fut-il compact) à vocation plus familiale, cela paraît trop juste. Même constatation pour ce qui est des performances. Non que l’e-2008 soit sous-motorisé, mais disons que compte tenu de l’agressivité de ses lignes, on s’attendait à mieux. Idem pour le confort d’amortissement où nous n’avons pas retrouvé le toucher de route qui fait justement la spécificité des Peugeot. Un bilan d’autant plus mitigé qu’à équipement égal, cette version électrique coûte près de 11.000 € de plus qu’une version PureTech 130 automatique. Bref, outre qu’elle doit avant tout son existence à la volonté de Peugeot de limiter la moyenne des émissions de CO2 de sa gamme, comme c’est encore trop souvent le cas avec les voitures électriques, cette version intéressera plus les indépendants et les gestionnaires de parc pour des raisons fiscales que les familles soucieuses de limiter leur empreinte environnementale. 

Les qualités

  • Rapport encombrement/habitabilité
  • Possibilité de recharge en CC à 100 kW
  • Comportement dynamique

Les défauts

  • Autonomie insuffisante (pour un SUV)
  • 11.000 € de supplément  (PureTech 130 EAT8)
  • Amortissement décevant

Dans cet article : Peugeot, Peugeot 2008