Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Kia e-Niro 64 kWh : Électrique et pratique

Abstinent de naissance, le crossover Niro de Kia termine son sevrage du sans-plomb en s’offrant une variante électrique pure. Avec, en guise d’argument massue, un rapport prix/autonomie-prestations imbattable.

  • Avis Rédaction 15.75/20

Sommaire :

Contrairement à sa cousine Hyundai Ioniq, proposée rapidement en variante électrique au côté de ses versions hybride et hybride rechargeable, le Kia Niro n’avait pas encore poussé son électrification jusqu’à abandonner son 1.6 GDI. C’est maintenant acté. Avec l’avantage de ne pas devoir se contenter de la «petite» batterie de 28 kWh retenue pour la Hyundai Ioniq électrique. L’e-Niro arrive sur le marché avec la double offre de batteries du plus récent Hyundai Kona EV. En l’occurrence, un module déjà généreux de 39,2 kWh en guise de version d’accès, mais surtout un pack «grande autonomie» de 64 kWh moyennant un supplément de 3.900 €. Le prix à payer pour voir le rayon d’action de son crossover électrique bondir, selon la norme WLTP, de 289 à 455 km. Tout en conservant une facture finale deux fois moins onéreuse qu’avec les derniers SUV électriques premium en date (Audi e-tron et Jaguar I-Pace) et en se montrant plus pratique à l’usage que le cousin Hyundai Kona EV, principalement grâce à son coffre sensiblement plus généreux (451 l contre 322).

  • Autonomie réelle
  • Prix compétitifs pour un EV
  • Insonorisation soignée
  • Agrément de conduite/performances
  • Aspects pratiques
  • Tarif toujours élevé dans l'absolu
  • Politique d'équipement contraignante
  • Train avant débordé par le couple
  • Chargeur embarqué monophasé
  • Connectivité limitée au lancement

Dans cet article : KIA, KIA Niro

Rédigé par le