Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Porsche Panamera Sport Turismo Turbo S E-Hybrid : Le grand écart

Avec la Panamera Sport Turismo Turbo S E-Hybrid, Porsche se lance dans un grand écart inédit entre hybridation de puissance et hybridation vertueuse. Sans bobo.

  • Avis Rédaction 15.28/20

Sommaire :

Dans le secteur de l’automobile de prestige, la notion d’hybridation recouvre deux approches: l’hybridation écologique, qui vise à consommer le moins possible grâce à un ensemble batteries/moteur électrique pouvant se substituer au moteur thermique, et l’hybridation de puissance, où la technologie électrique vise à épauler le moteur à combustion pour assurer un surcroît de puissance. Jusqu’ici, ces deux approches ne se sont jamais superposées, car chacune avait son cahier des charges bien précis, donc sa technologie spécifique. Cependant, le défi de les faire coexister a été relevé par Porsche dès 2014 avec la 918 Spyder. Celle-ci, contrairement aux McLaren P1 ou Ferrari LaFerrari, qui recouraient à des hybridations de puissance via des systèmes KERS – des volants-moteurs à récupération d’énergie cinétique –, tentait l’expérience de l’hybridation rechargeable à la fois dans une optique de performances, mais aussi d’efficacité énergétique, le V8 pouvant entièrement passer la main aux moteurs électriques et à la batterie (6,8 kWh). La Panamera Turbo S E-Hybrid d’aujourd’hui ne procède pas autrement; elle pousse même le bouchon encore plus loin avec ses 680 ch combinés, cristallisant toute l’expérience glanée par Porsche en compétition, notamment avec la 919 Hybrid victorieuse aux 24 Heures du Mans en 2015, 2016 et 2017.

  • Hybridation de puissance et écolo
  • Performances de feu
  • Puissance 100% exploitable
  • Confort global de marche
  • Comportement dynamique de premier plan
  • Consommation contenue (si recharge)
  • Prix délirant
  • Tarif des options
  • Nombreux à-coups et heurts dans la transmission
  • Autonomie électrique réduite (20-25 km)
  • Progressivité des freins (carbone)
  • Détails de finition

Dans cet article : Porsche, Porsche Panamera

Rédigé par le