Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Mobilité / Congestion en baisse dans les grandes cités en 2020

Dans son rapport annuel, TomTom confirme la baisse du trafic routier dans 387 grandes villes du monde, principalement en raison du COVID-19.

Sommaire :

À la lecture de l’indice de trafic 2020 publié par TomTom, il ressort que 387 villes sur 416, répertoriées dans 57 pays sur 6 continents, ont constaté une baisse significative de la congestion du trafic routier. Une résultante des mesures sanitaires prises par les gouvernements : confinement, limitation des déplacements, télétravail, etc.

À la maison

Ce n’est un secret pour personne, le coronavirus a eu un impact majeur sur les déplacements de tout le monde, quel que soit le pays. Et, forcément, les plus grandes cités étant souvent les plus encombrées, ce sont ces dernières qui ont constaté les baisses les plus marquantes, ces dernières débutant le plus souvent à partir du mois d’avril, lorsque les mesures de confinement se sont généralisées aux quatre coins de la planète.

Entre confinement à domicile, écoles fermées, télétravail et autres restrictions des déplacements, les embouteillages ont eu la vie dure. Pour autant, ils n’ont pas disparu. Et c’est Moscou qui a subi le plus haut niveau de congestion avec 54 % en moyenne, ce qui signifie qu’un trajet de 30 minutes en conditions de roulage « non congestionné » prendrait 54 % de temps en plus. Le Top 5 reprend ensuite Mumbai, Bogota et Manille avec un taux de 53 % quand Istanbul affiche un score de 51 %.

En comparaison, les USA n’ont pas à rougir puisque Los Angeles, ville considérée comme la plus embouteillée du pays, ne figure qu’au 85e rang avec un taux de 27 %. Première ville européenne du classement - bien que Moscou et Istanbul soient classées en Europe par TomTom - Kiev (Ukraine) figure au 7e rang avec 51 % également, tandis que Paris est 42e avec 32 % et Bruxelles pointe en 65e position avec 29 %.

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.