Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réenvoyer mon mot de passe
Votre nouveau mot de passe vous a été envoyé par email.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 8.500 véhicules neufs et 145.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Salon de l'Auto Bruxelles 2017 - découvrez toutes les dernières infos ...

Essais comparatifs

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / La Jaguar F-Pace face à 3 rivales

Rédigé par le

Sommaire :

Plus un constructeur a du prestige, plus il est prisonnier de son image et de ses concepts. Jaguar a parodié cette assertion, jusqu’à ce que son premier SUV le libère pour lui donner la zone de confort qu’il n’avait pas pour affronter ses rivaux.

Avant le F-Pace, le fonds de commerce de Jaguar s’était limité aux berlines 4 portes et aux grands coupés et cabrios 2 portes, les deux carrosseries-piliers de l’histoire de la marque. En 2004, le lancement de la X-Type estate (Sportwagon) – la première réalisation de Ian Callum, qui a présidé au design du F-Pace –, allait étendre la culture de la berline au break. Petite ouverture qui se poursuivit en 2012 avec la sortie du break XF Sportbrake. Dans les deux cas, c’étaient des plateformes venant de Ford, dont Jaguar dépendait jusqu’en 2008.

Il fallut attendre le système de plateforme en aluminium iQ [Al] en 2013 pour voir Jaguar s’engager dans la voie du SUV. Le F-Pace est son troisième modèle à profiter de cette structure ultralégère, après la XE (printemps 2015) et la deuxième génération de XF (fin 2015). Cette méthode de construction accélère le remplacement des modèles et réduit le temps de développement de nouveaux. Une bonne chose, même si le retard pris par Jaguar dans le segment SUV laisse le F-Pace devant des protagonistes installés de longue date.