Chercher

Alfa Romeo MiTo MultiAir


Premier essai web

L'Alfa MiTo est le premier modèle à recevoir le nouveau quatorze-cents MultiAir, une mécanique qui parvient à allier performances et sobriété grâce à une inédite admission variable hydraulique.

05-10-2009

Points positifs
Agrément du moteur
Présentation
Consommation (en principe)

Points négatifs
Prix toujours élevé
Boîte 5 seulement (135 ch)
Direction peu linéaire

Sur le même sujet

Prix & options

Prix Alfa Romeo MiTo
Spécifications Alfa Romeo MiTo

Reviews & tests

Essais Alfa Romeo MiTo
Avis d'utilisateurs Alfa Romeo MiTo (37)

Offres & marque

Annonces occasions Alfa Romeo MiTo (37)
Tout sur Alfa Romeo MiTo
Tout sur Alfa Romeo
Actualité Alfa Romeo MiTo

Trouvez votre assurance avec notre partenaire
Trouvez votre financement avec notre partenaire

  Essais disponibles (1 essai = 2 €, les suivants = 1.75€)
Si les systèmes d'admission variable ont beaucoup progressé ces dernières années, Fiat jette aujourd'hui un pavé dans la mare. Là où le moteur MultiAir innove, c'est dans la manière de piloter les soupapes d'admission : un pilotage hydraulique. En pratique, les soupapes dévolues à l'admission actionnent une petite pompe hydraulique (une par cylindre) qui pilote à son tour les deux soupapes d'admission. L'apport de la technologie MultiAir n'est pas négligeable. En particulier, elle permettrait d'aboutir à une augmentation de puissance pour une consommation en baisse de 10 à 25 % et des rejets de NOx (oxydes d'azote) diminués de près de 60 % grâce à un fort taux de recirculation des gaz d'échappement (EGR).

L MiTo Quadrifoglio Verde, profitant de la plus affûtée des trois déclinaisons du MultiAir - celle de 170 ch -, se montre diablement alerte et vigoureuse lorsqu'on prend la peine de sélectionner la définition «Dynamic» du DNA. Souple et bien plein en bas, ce 1400 y va même de son petit caractère lorsqu'on le titille. Une fois le DNA revenu en position «Normale», le 1.4 offre alors plus de rondeur à bas régime et reprend avec aisance quel que soit le rapport enclenché. En toute logique, la variante de 135 ch répond au même schéma de fonctionnement. Cela dit, le Multiair 135 n'offre pas le même degré de sensations que le 170 ch. Bien que toujours très généreux à bas et moyen régimes, il n'affectionne en revanche pas particulièrement les hautes rotations, où il tend à jeter le gant une fois franchi le cap des 5000 tr/min.

Bien que nous n'ayons pas encore pu goûter à la version atmosphérique de 105 ch, ce premier contact avec les mécaniques MultiAir du groupe Fiat nous laisse la certitude d'un moteur abouti qui allie un bel agrément à - ça reste à vérifier - des niveaux de pollution et de consommation contenus. En cela, les Italiens nous rappellent habilement qu'ils ont été et qu'ils restent plus que jamais de fins motoristes.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur automobile 1455 du 30 septembre 2009.


Partager sur les réseaux sociaux


Commentaires
 




Nos partenaires


Nos bonnes adresses


Les plus lus Alfa Romeo MiTo

Essai détaillé web:
Alfa Romeo MiTo 1.6 JTDM 120

Match:
Alfa MiTo 1.6 MJTD 115, Citroën DS3 1.6 HDi 110 & Mini Cooper D

Nouveauté:
Alfa Romeo MiTo et Giulietta Quadrifoglio Verde

Nouveauté:
Alfa Romeo MiTo

Telex:
Alfa Romeo MiTo Quadrifoglio Verde

Telex:
Alfa Romeo MiTo 1.3 JTDM

Nouveauté:
Alfa Romeo MiTo

Premier essai web:
Alfa Romeo MiTo

Bref essai:
Alfa Romeo MiTo 1.4 TB 135 MultiAir




Cloud Tag

bmw active tourer bmw m1 coupé i aveo cabiolet pivo3 royce alltrack xk gibier xavier van der stappen ta siv-1 corvette c6 qubo q7 leon twindrive encore luxueuse bmw m4 concept

Annonce auto gratuite

Vous voulez vendre votre voiture? Postez une annonce gratuitement sur le Moniteur Automobile
Placer une annonce


Votre Ice Watch gratuite !


Nos essais détaillés pour 2€ !


www.moniteurautomobile.be
  • fait partie du groupe Produpress
  • Editeur depuis 1950
Groupe Produpress : Pôle Auto : Pôle Immo : Régie publicitaire :