Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réenvoyer mon mot de passe
Votre nouveau mot de passe vous a été envoyé par email.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 8.500 véhicules neufs et 145.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Mobilité

Mobilité / Volvo teste le supercapaciteur

Rédigé par le

Volvo teste le supercapaciteur #1
Volvo teste le supercapaciteur #1
Volvo teste le supercapaciteur #2
Volvo teste le supercapaciteur #2
Volvo teste le supercapaciteur #3
Volvo teste le supercapaciteur #3
Volvo teste le supercapaciteur #4
Volvo teste le supercapaciteur #4
Volvo teste le supercapaciteur #5
Volvo teste le supercapaciteur #5
Volvo teste le supercapaciteur #6
Volvo teste le supercapaciteur #6
Volvo teste le supercapaciteur #7
Volvo teste le supercapaciteur #7

Pour réduire l'impact du poids des batteries, Volvo travaille sur la technologie du supercapaciteur et de la nanobatterie associés au carbone. De plus, ces solutions prennent moins de place à bord.

Les batteries nécessaires au fonctionnement de différents systèmes embarqués et technologie à bord d'une voiture ajoutent du poids au véhicule. Vu que chaque kilo a un impact sur la consommation, Volvo a réfléchi à d'autres solutions en utilisant de supercapaciteurs construits avec du carbone à l'aide de la nanotechnologie. Après 3,5 ans d'études en laboratoire, le constructeur est passé aux essais techniques en installant ces éléments sur une S80. Par rapport au modèle vendu en concession, ce prototype est plus léger de 15 %.

Les ingénieurs Volvo ont installé une supercapaciteur léger, en carbone, dans le coffre arrière ainsi qu'à l'avant de la voiture, entre le moteur et le pare-brise. Ces éléments remplacent la batterie du stop&start tout en étant 50 % plus légers. Les techniciens de Malmö ont également utilisés des éléments de carrosserie composites, comme le toit, le capot ou les portes, transformés en nanobatterie. L'électricité peut y être stockée avec une capacité suffisante pour offrir jusqu'à 130 km d'autonomie. Parmi les partenaires industriels de Volvo pour ce projet, on trouve une société belge basée à Auvelais et spécialisée en nanotubes : Nanocyl.

Dans cet article : Volvo

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.