Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réenvoyer mon mot de passe
Votre nouveau mot de passe vous a été envoyé par email.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 6.000 véhicules neufs et 120.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Economie

Economie / BMW : la classe se fera aussi à Bornem...

Rédigé par le

BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #1
BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #1
BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #2
BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #2
BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #3
BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #3
BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #4
BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #4
BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #5
BMW : la classe se fera aussi à Bornem...  #5

BMW Group Belux vient d’inaugurer de nouveaux locaux de cours. La raison ? L’importateur veut rendre encore plus attirant le métier de technicien automobile.

Former au mieux les techniciens automobiles de demain : telle est l’ambition de BMW Group Belux. L’importateur vient en effet d’inaugurer deux nouveaux locaux de cours sur son site de Bornem. L’investissement s’élève à 450.000 euros. Cette année, il devrait permettre à 69 jeunes de perfectionner leurs connaissances.

Enseignement en alternance

Concrètement, cela fait déjà trois ans que l’importateur forme des jeunes issus d’écoles flamandes et bruxelloises. L’idée a été de mettre en place un enseignement en alternance. À l'école, les jeunes acquièrent les matières théoriques tandis que, via l’importateur et ses 130 concessions (BMW, MINI et BMW Motorrad), ils se confrontent à la réalité du terrain. Grâce à BMW Group Belux, les étudiants peuvent donc tant découvrir les plus récentes techniques didactiques que s’exercer aux techniques de l’équilibrage des roues ou encore se familiariser aux schémas électriques et à l’air conditionné.

2500 postes

Évidemment, cette formation n’a pas été lancée par hasard. Depuis des années, les professionnels de l’automobile et le VDAB dénoncent la pénurie de main d’œuvre. En effet, pour le métier de technicien automobile, il y aurait 2.500 postes à pourvoir. Dès lors, en proposant une formation plus attirante pour les jeunes, BMW Group Belux et le corps enseignant espèrent que le métier de technicien automobile attirera encore plus de candidats dans les années à venir. Les étudiants de KTA Mobi Gand sont les premiers à utiliser les nouvelles installations de l’importateur.

Dans cet article : BMW

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.